Retour

La cabine téléphonique extérieure

En 1941, alors que le pays est mobilisé par l’effort de guerre, de nouveaux développements immobiliers naissent autour des usines d’armement et des camps militaires. Comme le service téléphonique habituel n’est pas offert à ces nouvelles collectivités, la demande d’un moyen de communication disponible 24 heures sur 24 augmente rapidement.
C’est ainsi que la cabine téléphonique extérieure, déjà populaire au Royaume-Uni, voit le jour au Canada en juin 1944. Il s’agit de cabines rudimentaires, placées dans des abris spécialement construits pour les accueillir. D’abord considérée comme une mesure d’urgence, la cabine téléphonique extérieure connaît un tel succès qu’elle devient partie intégrante du paysage en 1945.