Retour

Les années 1970, un moment décisif dans l’offre de produits et services de Bell

Les années 1970 marquent un moment décisif dans l’offre de produits et services de Bell, puisque l’entreprise adopte de nouvelles ressources novatrices comme les ordinateurs et la technologie numérique. Introduit chez Bell au milieu des années 1960, le clavier ouvre la voie à une interaction téléphone-ordinateur qui permet de soutenir les entreprises et leurs transactions commerciales. Les campagnes publicitaires du début de la décennie encouragent les abonnés à passer d’un téléphone à cadran à un téléphone muni d’un clavier qui permet une composition plus facile, précise et rapide. Cette technologie ouvre la voie aux services novateurs de l’ère numérique.

En 1972, le Groupe des Communications informatiques est formé pour accélérer la mise en œuvre de systèmes de télécommunications indépendants du téléphone. La nouvelle entité est l’objet d’une importante campagne publicitaire de Bell qui fait la promotion de son leadership en tant que principal fournisseur de services de données pour les entreprises canadiennes.

Le marché résidentiel évolue aussi, alors que Bell met en place plusieurs stratégies pour mousser les ventes de téléphones. C. W. Kirkpatrick, directeur général du marketing chez Bell en 1972, déclare : « la compagnie n’a jusqu’à maintenant pas pleinement exploité le plein potentiel que représente le marché des téléphones résidentiels supplémentaires ». Mis en marché à la fin des années 1960, le téléphone emblématique Contempra est le premier appareil entièrement dessiné et fabriqué au Canada et il fait l’objet de plusieurs campagnes publicitaires. Bell lance également la campagne « Un mois pour toi » en novembre 1972. Les publicités mettent en lumière le fait que, pour la première fois, les clients peuvent sauver 9 $ de frais d’installation s’ils achètent un nouveau téléphone.

En 1974, Bell annonce un tout nouveau concept de vente au détail et lance les Téléboutiques. Ces dernières permettent aux abonnés de commander des téléphones, de retourner ou d’échanger de l’équipement, et de faire réparer leur appareil téléphonique sans avoir à prendre rendez-vous avec un technicien de Bell. Les publicités de cette période présentent une panoplie de téléphones aux couleurs et aux designs éclatants. Les clients des Téléboutiques sont encouragés à apporter un échantillon de tapisserie afin que des agents aux ventes formés les aident à choisir un téléphone qui s’agence à leur maison! Un catalogue de produits est également publié pour la première fois dans l’annuaire téléphonique, ce qui élargit encore davantage la portée de l’offre de produits de Bell.

À la fin des années 1970, Bell se prépare à fêter son 100e anniversaire avec le lancement d’une campagne publicitaire importante qui souligne la manière dont l’entreprise contribue à améliorer la qualité de vie des Canadiens.