Qui nous sommes

Notre approche en matière de responsabilité d’entreprise

Gestion de la responsabilité d’entreprise de Bell

Nous sommes fermement convaincus que nous devons gérer les enjeux pertinents liés à notre responsabilité d’entreprise de façon stratégique. C’est de cette façon que nous pourrons contribuer le mieux à créer un avenir durable pour les Canadiens et le reste du monde.

Soutien dans la réalisation de notre raison d’être, qui est de transformer la façon dont les Canadiens communiquent entre eux et avec le reste du monde.

Depuis sa fondation en 1880, Bell aide les Canadiens à communiquer entre eux et avec le monde entier. Notre approche en ce qui concerne la responsabilité d’entreprise consiste à gérer l’entreprise de façon à soutenir la prospérité sociale et économique de nos collectivités tout en protégeant l’environnement et en respectant les normes environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) les plus rigoureuses.

Notre approche repose sur un ensemble de principes directeurs qui soutiennent notre stratégie et les politiques que nous appliquons à l’échelle de l’entreprise. Dans le cadre du processus d’engagement de nos parties prenantes et de nos propres processus internes, nous surveillons les enjeux et les occasions, et nous établissons nos objectifs. Nous évaluons sur une base continue les progrès effectués dans la réalisation de nos objectifs visant à accroître l’intendance environnementale, à créer un milieu de travail diversifié et inclusif, à bâtir des collectivités plus fortes et en santé, et à mettre en œuvre les pratiques de gouvernance les plus rigoureuses. tagGRI 102-15

Nous insistons sur cette approche non seulement parce qu’elle nous paraît logique, mais aussi parce que nous croyons sincèrement que les gestes que Bell pose en matière de responsabilité d’entreprise procurent des bénéfices importants sur le plan social et environnemental qui lui permettent d’améliorer sa performance opérationnelle, d’attirer et de retenir les talents, d’augmenter son accès au capital et de gérer proactivement les risques. Notre stratégie en matière de facteurs ESG génère ainsi des rendements positifs tant pour nos actionnaires que pour nos autres parties prenantes.

Alignement de l’impératif stratégique de Bell en fonction de sa raison d’être

Notre raison d’être et nos efforts d'exécution sont orientés par nos six impératifs stratégiques. Reconnaissant que nos engagements en matière de facteurs ESG sous-tendent l'ensemble de nos activités, en 2022, nous élargissons la portée de nos impératifs stratégiques afin de concrétiser notre engagement de créer un avenir durable.

1. Bâtir les meilleurs réseaux
2. Gérer avec agilité et selon une structure de coûts efficace
3. Promouvoir l’expérience client
4. Accélérer la croissance grâce à des services innovateurs
5. Offrir le contenu le plus captivant
6. Investir dans notre équipe, soutenir son engagement et créer un avenir durable

Gouvernance et gestion du risquetagGRI 102-18, 102-20, 102-22

Nous cherchons continuellement à consolider notre position de chef de file en matière de gouvernance et d’éthique d’entreprise en adoptant les meilleures pratiques et en faisant preuve de transparence et de responsabilité envers nos parties prenantes. Le conseil d’administration (le « conseil de BCE » ou le « conseil ») et la direction de BCE sont d’avis que la mise en œuvre de pratiques de gouvernance d’entreprise rigoureuses favorise la réalisation de résultats exceptionnels, ce qui génère et maintient de la valeur pour les actionnaires. Le conseil participe activement à la gestion stratégique des questions de responsabilité d’entreprise et reçoit régulièrement des rapports sur la performance.

Le conseil d’administration a établi une structure d’autorité claire pour la supervision de nos programmes de responsabilité d’entreprise et de notre approche visant les pratiques liées aux facteurs ESG, la responsabilité première relevant de divers comités. Le Comité de gouvernance est responsable de la supervision de la réalisation de la raison d’être de notre entreprise, de notre stratégie liée aux facteurs ESG et de la communication de l’information, ce qui inclut la surveillance des risques liés aux changements climatiques et de l’information à communiquer sur ce sujet. Le Comité est également responsable de nos pratiques et de nos politiques de gouvernance, y compris celles relatives à la conduite des affaires et à l’éthique.

En 2021, le Comité de gouvernance a effectué ce qui suit :

  • une analyse approfondie portant sur les changements climatiques (notamment sur les engagements liés aux recommandations du GIFCC);
  • la recommandation d’une cible visant la carboneutralité des activités de l’entreprise;
  • l’élargissement de la portée de nos initiatives liées aux facteurs ESG, en mettant l’accent sur le lien direct entre les facteurs ESG, notre objectif global, nos impératifs stratégiques et la raison d’être de notre entreprise.

En outre, le Comité du risque et de la caisse de retraite surveille les risques liés à l’environnement et à la sécurité, y compris la gouvernance des données ressources en cadres et de rémunération a le mandat de surveiller les questions relatives aux ressources humaines, dont les pratiques visant à assurer un milieu de travail respectueux et les pratiques en matière de santé et de sécurité, et effectue le suivi du rendement de l’entreprise par rapport à nos cibles ESG. En 2020, le Comité des ressources en cadres et de rémunération a officiellement intégré les cibles ESG à ses mesures de la performance et établi un lien avec la rémunération. En outre, à compter de 2022, d’autres mesures liées aux ESG ont été ajoutées et sont intégrées dans chacun des impératifs stratégiques, ce qui reflète la façon dont les facteurs ESG s’inscrivent dans la stratégie globale de l’entreprise. Les facteurs ESG devraient représenter, dans l’ensemble, au moins 30 % de la note globale pour les impératifs stratégiques en 2022. Le comité des ressources en cadres et de rémunération examine les mesures et les cibles détaillées et les approuve au début de l’année, et suit les progrès réalisés tout au long de l’année.

Ces mesures portent notamment sur la gouvernance d’entreprise et l’éthique, et comprennent des indicateurs de performance clés comme les investissements dans la collectivité, la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la recertification ISO, l’engagement des membres de l’équipe, la fréquence des accidents ayant entraîné un arrêt de travail et la gestion des déchets. Ces indicateurs sont présentés dans la section sur les indicateurs clés du présent rapport. De plus, 30 % de la prime annuelle des vice-présidents exécutifs est liée à des objectifs personnels qui portent sur une série de questions liées à la responsabilité d’entreprise.

À l’échelon de la direction, le Comité de surveillance de la santé et sécurité, de la sûreté, de l’environnement et de la conformité a pour mandat de déployer tous les efforts nécessaires pour que notre stratégie en matière de responsabilité d’entreprise soit bien intégrée à l’échelle de l’entreprise afin de réduire les risques au minimum et d’optimiser les occasions d’affaires. Ce comité est présidé conjointement par le chef des ressources humaines et vice président exécutif, services généraux et le chef des affaires juridiques et réglementaires, qui fait rapport au Comité du risque et de la caisse de retraite, au Comité de gouvernance et au Comité des ressources en cadres et de rémunération.

Conseil de la responsabilité d’entreprise

Afin de favoriser l’évolution de notre stratégie en matière de responsabilité d’entreprise, nous avons mis sur pied en 2021 un Conseil de la responsabilité d’entreprise interne composé de 50 dirigeants de Bell (directeurs, vice-présidents et vice-présidents principaux). Le Conseil de la responsabilité d’entreprise se réunit trimestriellement et ses responsabilités sont les suivantes :

  • intégrer les enjeux de responsabilité d’entreprise aux stratégies d’entreprise et des unités d’affaires;
  • aider à cerner les domaines de responsabilité d’entreprise nécessitant des améliorations;
  • établir les IPC pertinents;
  • soutenir la communication en matière de responsabilité d’entreprise;
  • répondre aux préoccupations des parties prenantes;
  • soutenir diverses initiatives en matière de responsabilité d’entreprise.

Des rapports sur les progrès réalisés sont fournis au Comité de surveillance de la santé et sécurité, de la sûreté, de l’environnement et de la conformité, qui relève du Comité du risque et de la caisse de retraite du conseil de BCE.

En travaillant ensemble, les membres de cette équipe seront en mesure de favoriser davantage la création de valeur à long terme pour toutes les parties prenantes.

Pour plus d’informations sur la gestion des risques, veuillez consulter notre Avis d’assemblée annuelle des actionnaires 2022 et circulaire de procuration de la direction notre rapport annuel de 2021, et les fiches d’information Notre approche en matière de responsabilité d’entreprise et Éthique commerciale sur notre site Web. tag GRI 410

Enjeux liés à la responsabilité d’entreprise touchant nos activités

Le secteur des télécommunications et des médias est le fondement même du partage de l’information d’ordre social et économique ainsi que du commerce. En tant que chef de file canadien de cette industrie plus importante que jamais et qui ne cesse de croître et de progresser, Bell est un fournisseur majeur d’une infrastructure indispensable pour offrir des services de qualité à tous les Canadiens. Nous sommes donc fermement convaincus que nous devons gérer certains enjeux de façon stratégique.

Chaîne de valeur de BelltagGRI 102-13

Fournisseurs
Extraction de matières premières
Qualité de l’air Minerais de conflit Corruption Combustibles fossiles Contamination des sols Pollution de l’eau Conditions de travail
Fabrication/ Distribution
Qualité de l’air Corruption Combustibles fossiles Santé et sécurité des produits Contamination des sols Santé et sécurité des membres de l’équipe Pollution de l’eau Conditions de travail
Nos partenaires d’affaires
Production/Construction/ Installation
Continuité des affaires Relations avec la communauté Impact économique Consommation d’énergie Incidents environnementaux Santé et sécurité Protection de la biodiversité Contamination des sols Gestion des déchets
Livraison des produits et services
Continuité des affaires Relations avec la communauté Gouvernance d’entreprise Sécurité des données Diversité, équité et inclusion Impact économique Liberté éditoriale Consommation d’énergie Incidents environnementaux Prévention de la fraude Combustibles fossiles Protection des renseignements personnels Contamination des sols Engagement des membres de l’équipe Santé et sécurité des membres de l’équipe Gestion des déchets
Utilisateurs finals
Accessibilité Satisfaction des clients Sécurité des données Consommation d’énergie Prévention de la fraude Protection de la vie privée Sécurité des produits Gestion responsable des produits

Responsabilité d’entreprise et chaîne de valeur tagGRI 102-13.

Il devient de plus en plus important d’avoir une vue globale de l’ensemble de la chaîne de valeur de l’entreprise pour établir de saines pratiques d’exploitation. La réglementation en matière de climat, le coût et la disponibilité des équipements et des membres de l’équipe sont de bons exemples des risques liés à la chaîne de valeur. Chez Bell, nous mettons tout en œuvre pour continuer d’élargir et d’approfondir notre connaissance des acteurs et des enjeux propres à notre chaîne de valeur. Bien que nos activités et notre sphère d’influence se limitent aux frontières de notre pays, nous participons, avec d’autres membres de notre secteur et d’autres industries, à des groupes de travail internationaux (comme la Global e-Sustainability Initiative (GeSI) et le Pacte mondial des Nations Unies (PMNU) afin de bien faire entendre notre voix.

Priorités de Bell en matière de responsabilité d’entreprisetagGRI 102-21, 102-44, 102-46, 102-47

Notre compréhension des enjeux en matière de responsabilité d’entreprise constitue le fondement de notre stratégie d’entreprise, de la façon dont nous investissons dans nos ressources et de notre rapport sur nos activités et nos efforts en matière de responsabilité d’entreprise.

Bell s’est engagée à améliorer constamment sa capacité à répondre aux besoins de ses parties prenantes, notamment par le truchement de ses objectifs en matière de responsabilité d’entreprise. Conformément à cet engagement, nous recueillons des informations auprès de nos parties prenantes sur les enjeux en matière de responsabilité d’entreprise qui comptent le plus pour ell. Nous échangeons avec nos diverses parties prenantes sur les enjeux identifiés comme prioritaires. Nous maintenons notre engagement continu grâce à la collaboration et en mettant à profit leur expertise, leur perspective et leur influence afin d’améliorer notre performance et de trouver de nouvelles solutions aux défis que nous avons en commun. Pour de plus amples renseignements sur nos interactions avec nos parties prenantes et sur les sujets couverts, consultez la fiche d’information Notre approche en matière de responsabilité d’entreprise.

En 2021, nous avons mené une enquête auprès d’un groupe de nos parties prenantes composé de membres d’équipes internes (employés syndiqués, employés cadres ainsi que divers directeurs et vice-présidents) et de groupes externes (clients, investisseurs, fournisseurs, groupes gouvernementaux, organismes sans but lucratif, partenaires communautaires et établissements d’enseignement). Cette enquête a exploré une multitude de priorités touchant sept thèmes : changements climatiques, économie circulaire et utilisation des ressources naturelles, personnel et culture, satisfaction de la clientèle et fiabilité du réseau, impact socioéconomique, éthique commerciale ainsi que produits et services issus de pratiques responsables. Chaque thème englobait plusieurs sujets connexes, ce qui nous a permis d’aborder de nombreux sujets traitant près de 50 priorités différentes. Pour plus de détails sur notre analyse, consultez la fiche d’information Notre approche en matière de responsabilité d’entreprise. Nous avons également demandé à nos parties prenantes de nous indiquer les objectifs de développement durable (ODD) sur lesquels Bell peut avoir l’impact le plus marqué.

Dans le cadre de cette enquête, nous avons analysé notre impact selon deux angles. Nous avons demandé aux répondants les sujets qui, selon eux, ont l’incidence la plus marquée sur la valeur d’entreprise de Bell et sur la société et l’environnement. Les réponses reçues lors de cet exercice ont été prises en compte dans les objectifs abordés dans le présent rapport. Les résultats de cet exercice sont présentés à la page suivante.

Selon les parties prenantes, les priorités en matière de facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance sur lesquelles Bell pourrait avoir l’incidence le plus marqué sont les suivantes :

CHANGEMENT CLIMATIQUES
  • Gestion des émissions de GES
  • Gestion de l’énergie
  • Permettre à la société de transitionner vers une économie à faible émission de carbone grâce à la transformation numérique
  • Parc de véhicules écologiques
  • Risques et occasions liés aux changements climatiques
SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE ET FIABILITÉ DU RÉSEAU
  • Fiabilité du réseau
  • Confidentialité des données
  • Sécurité de l’information
  • Satisfaction de la clientèle
ÉQUIPE ET CULTURE
  • Bien-être
  • Diversité et inclusion
ÉCONOMIE CIRCULAIRE
  • Déchets électroniques
  • Gestion des déchets

Autres enjeux pertinents

  • Accessibilité et disponibilité
  • Investissements communautaires
  • Partenariats communautaires
  • Impacts environnementaux des produits et services
  • Bâtiments écologiques
  • Santé et sécurité
  • Innovation des produits et services
  • Emplois locaux
  • Emballages
  • Gestion responsable de la chaîne d’approvisionnement
  • Impacts sociaux des produits et services
  • Programmes de reprises
  • Attraction et rétention des talents
  • Formation et développement de carrière

Selon les parties prenantes, les objectifs de développement durable (ODD) établis par les Nations Unies sur lesquels Bell pourrait avoir l’incidence la plus marquée sont les suivants :

ODD numéro 2 : Faim zéro ODD numéro 11 : Villes et communautés durables ODD numéro 12 : Consommation et production responsables ODD numéro 13 : Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques

Autres ODD auxquels nous pouvons contribuer, selon les parties prenantes :

ODD numéro 2 : Faim zéro ODD numéro 3 : Bonne santé et bien-être ODD numéro 4 : Éducation de qualité ODD numéro 5 : Égalité entre les sexes ODD numéro 6 : Eau propre et assainissement ODD numéro 8 : Travail décent et croissance économique ODD numéro 10 : Inégalités réduites ODD numéro 15 : Vie terrestre ODD numéro 16: Paix, justice et institutions efficaces ODD numéro 17 : Partenariats pour la réalisation des objectifs

Nous abordons les objectifs de développement durable dans le présent rapport. Pour plus d’information sur la façon dont nous contribuons aux ODD, consultez l’index des ODD.

Pour de plus amples renseignements sur notre stratégie de communication de l’information, consultez le rapport Notre approche en matière de responsabilité d’entreprise.tagGRI 102-46, 102-47