Gordon M. Nixon

Président du Conseil, BCE Inc

Miser sur nos forces pour des résultats immédiats et pour les années à venir

Tout au long de l’histoire de notre pays, Bell a été là pour soutenir la population canadienne durant les moments difficiles. En 2020, nous avons encore une fois répondu présents. Capables de s’adapter rapidement aux répercussions sans précédent de la COVID-19, les entreprises du groupe BCE ont fourni des connexions fiables et un service exceptionnel qui ont soutenu la réponse à l’échelle nationale, et ce, à tous les niveaux. Au cœur de notre effort se trouvait la décision d’accélérer l’investissement dans le réseau de Bell et dans l’innovation relativement à ses services, afin d’offrir un soutien essentiel dans l’immédiat et de bâtir de solides assises pour la croissance à venir.

L’année 2020 restera dans les annales. BCE, chef de file canadien en matière de communications, a su agir sans délai et avec souplesse afin de composer avec l’explosion de l’utilisation des réseaux et de la demande de capacité, la mise en place de mesures sanitaires et sécuritaires rigoureuses ainsi que de l’instabilité économique, tout en maintenant le service aux millions de clients et en assurant la croissance de ses activités d’une façon à la fois responsable et durable.

Je suis immensément fier de l’approche claire et directe qu’a adoptée l’équipe de la haute direction de Bell pour relever les défis posés par la COVID-19, qui a constitué une composante cruciale de la réponse globale du Canada, comme l’ont reconnu nos parties prenantes. Tout au long de la crise, Bell a comblé les besoins d’un pays bouleversé, en offrant à la clientèle des mesures d’allègement de paiement et des services gratuits, en accroissant le financement destiné à la santé mentale, et en donnant 1,5 million de masques de protection et autres équipements aux professionnels de la santé et intervenants de première ligne.

En parallèle, Bell a continué de développer l’infrastructure de réseau au Canada et les services de communications de prochaine génération, en intensifiant le déploiement des réseaux à large bande, en particulier dans les zones rurales et autres régions mal desservies, tout en lançant le réseau sans fil 5G le plus rapide du Canada dans plusieurs centres urbains.

Résolue à veiller à ce que les Canadiens demeurent connectés, informés et divertis, Bell a poursuivi ses initiatives dynamiques dans un contexte imprévisible et ardu, avec l’appui des politiques gouvernementales soutenant les investissements nécessaires pour que le Canada demeure un leader mondial des communications et de l’économie numérique.

Devenir un chef de file en matière d’ESG

L’année 2020 a aussi souligné l’importance de Bell dans la vie personnelle et professionnelle des Canadiens. Depuis 1880, nous sommes une figure de proue des communications et nous avons établi une norme d’excellence pour la qualité de nos services. De nos jours, cette excellence se traduit par notre engagement comme chef de file dans l’application de normes environnementales, sociales et de gouvernance (ESG).

L’objectif de Bell, qui est de transformer la façon dont les Canadiens communiquent entre eux et avec le reste du monde, est le fondement même de notre mission envers toutes nos parties prenantes. Cet objectif est soutenu par les investissements sans précédent que nous avons effectués dans l’infrastructure de réseaux au pays, dans l’innovation continue pour le service à large bande et dans le respect des normes opérationnelles et de gouvernance de données les plus exigeantes. Je suis heureux de noter que le comité de la gouvernance d’entreprise sera chargé de surveiller les progrès dans la réalisation de notre objectif à compter de 2021.

Les réseaux et les services qu’offre Bell favorisent une économie propre, le service sans fil 5G étant en voie de devenir un vecteur crucial pour la réduction des émissions dans plusieurs secteurs. En 2020, Bell est devenue la première entreprise de communications en Amérique du Nord à obtenir la certification ISO 50001 pour son système de gestion de l’énergie et nous nous réjouissons à l’idée de consolider cette position de chef de file grâce à notre engagement à devenir carboneutre d’ici 2025.

En même temps, Bell Cause pour la cause soutient les initiatives en santé mentale dans les collectivités d’un océan à l’autre. Nous avons intensifié nos efforts en 2020, grâce à un financement supplémentaire de 5 millions $, étant donné les besoins exceptionnels en santé mentale engendrés par la COVID-19, et par la création du Fonds diversité Bell Cause pour la cause qui vise à atténuer les répercussions du racisme systémique sur les personnes issues des communautés autochtones, noires ou de couleur (PANDC).

À l’échelle pancanadienne, notre équipe diversifiée entend créer un milieu de travail inclusif, qui stimule l’innovation et la créativité tandis que nous œuvrons à éliminer tout élément systémique qui empêcherait des membres de l’équipe de réaliser leur plein potentiel. En 2020, nous avons entrepris des initiatives pour offrir un milieu de travail plus diversifié, grâce à de nouvelles cibles de représentation des personnes issues des communautés PANDC dans l’équipe de haute direction (25 % d’ici 2025) et parmi les étudiants et nouveaux diplômés que nous recrutons (au moins 40 %). De plus, nous avons forgé de nouveaux partenariats au chapitre de la technologie, de l’enseignement et de l’emploi afin d’atteindre nos objectifs en matière de diversité.

BCE est également membre du Club 30 % et signataire de l’Accord Catalyst 2022, lesquels visent à porter à au moins 30 % la proportion de femmes siégeant au conseil d’administration des grandes entreprises canadiennes. À notre assemblée annuelle des actionnaires, nous devrions dépasser cet objectif.

Année après année, Bell est reconnue comme l’un des meilleurs employeurs au Canada. En 2020, elle a été désignée l’un des employeurs les plus respectueux de l’environnement, ainsi que l’un des meilleurs employeurs Pro-Famille et pour la diversité au pays, en plus d’être le meilleur employeur pour les jeunes professionnels.

Rendement financier solide malgré le climat d’incertitude

Le recul marqué de l’activité commerciale avec la crise de la COVID-19, notamment la diminution des dépenses des consommateurs et des entreprises, a eu un impact très défavorable sur les résultats financiers de BCE durant la majeure partie de 2020. En revanche, comme l’équipe de Bell n’a cessé de mettre en œuvre avec brio sa stratégie, nous avons amélioré notre performance d’un trimestre à l’autrependant la crise. De fait, en 2020, nous avons dégagé des produits et un BAIIA ajusté correspondant à 96 % des résultats obtenus en 2019.

Nous avons de plus généré des flux de trésorerie disponibles de 3,35 milliards $ qui nous ont permis d’investir dans le réseau, le service et le contenu inégalés de Bell, en plus d’offrir un rendement aux actionnaires, lesquels soutiennent notre stratégie. BCE jouit toujours de solides assises financières, dont des liquidités de 3,8 milliards $ à la fin de 2020, des régimes de retraite entièrement capitalisés et la faculté de mobiliser rapidement des capitaux sur les marchés financiers, alors qu’aucun de nos emprunts importants n’arrive à échéance avant 2022.

C’est pourquoi BCE est fière d’annoncer, d’une part, des dépenses d’investissement supplémentaires d’au moins 1 milliard $ pour les deux prochaines années et, d’autre part, la majoration de 5,1 % de notre dividende qui passe à 3,50 $ par action ordinaire avec prise d’effet à compter du versement du premier trimestre de 2021, soit le 15 avril 2021. C’est la 13e année d’affilée que BCE accroît son dividende d’au moins 5 %, alors que le rendement total procuré aux actionnaires sur ce même horizon temporel s’est établi à 307 %.

Changements au sein du conseil de BCE

À notre assemblée annuelle des actionnaires cette année, MM. Barry Allen, Robert Brown et Paul Weiss quitteront leur fonction d’administrateur au sein du conseil. Je tiens à les remercier de leur dévouement et de leur service exceptionnel à l’égard de nos actionnaires et de notre remarquable entreprise depuis plus d’une décennie.

Je me réjouis par ailleurs d'annoncer la nomination de Jennifer Tory et de Cornell Wright à titre d'administrateurs au sein de notre conseil.

Stratège d’entreprise reconnue, Jennifer était chef de l’administration à la Banque Royale du Canada jusqu’au moment de prendre sa retraite en 2019. Auparavant, elle était chef de groupe, Services bancaires aux particuliers et aux entreprises, de RBC. Elle est actuellement présidente du Festival International du Film de Toronto et présidente du conseil de la fondation du Sunnybrook Hospital. Pour sa part, Cornell est président des services aux grandes sociétés du cabinet d'avocats Torys LLP et ancien co-chef du groupe Fusions et acquisitions de celui-ci. Il est également président du conseil du National Ballet of Canada, administrateur de l’University Health Network et cadre en résidence de la Rotman School of Management.

En ma qualité de président du conseil de BCE, et au nom de chacun de ses membres, je tiens à exprimer ma gratitude envers nos actionnaires pour leur soutien et leur confiance en notre société. Je suis convaincu que vous êtes aussi fiers que nous des réalisations de BCE en 2020, et que vous partagez notre enthousiasme à la perspective des impressionnantes possibilités que nous réserve l’avenir.

Gordon M. Nixon
Président du Conseil, BCE Inc